CITAL Des femmes et des hommes au cœur des métiers ferroviaires

Couvertures médiatiques

Cital, une entreprise ambitieuse

placeholder

Cital, une entreprise ambitieuse

Spécialisée dans l’assemblage et la maintenance des matériels roulants ferroviaires

Cital, une entreprise ambitieuse

Après son inauguration officielle en mai 2015 et près de deux ans d’existence, la Compagnie industrielle des transports algériens (Cital) dont les activités englobent l’assemblage des matériels roulants ferroviaires, leur maintenance ainsi que celle des systèmes de transport est aujourd’hui une grande entreprise qui joue désormais dans la cour des grands.

En effet, cette entité économique relativement nouvelle installée à la zone industrielle El Allelik dans la daïra d’El Bouni (Annaba) a doublé son chiffre d’affaires en l’espace d’un an avec des perspectives de développement qui pourraient pérenniser cette activité tout en opérant un transfert technologique et une intégration qui serait de l’ordre de 40 à 50%, un taux appréciable qui sera, nous dit-on, amélioré dans les années à venir.

Cital qui a présenté son bilan pour l’exercice 2015 ainsi que le rapport de gestion annuel lors de l’assemblée générale ordinaire tenue le 20 juin 2016 a enregistré une forte évolution de son chiffre d’affaire passant de 6 688 273 753,55 DA pour l’année 2014 à 12 251 100 633,49 DA pour l’année 2015. Le chiffre d’affaires ainsi doublé témoigne de la bonne santé de l’entreprise et se verra certainement amélioré avec les différents projets inscrits qui seront réalisés dans les prochains mois. Durant l’année 2015, Cital a achevé la construction de l'usine, avec une voie d'essai et l’extension de sa capacité de remisage statique et dynamique, elle a produit et testé 41 rames de tramway dont 26 réceptionnées par son client EMA (l’Entreprise du métro d’Alger), 130 ingénieurs et techniciens ont assuré la maintenance de 3 systèmes de tramways et leurs infrastructures, 98 rames en exploitation sur les villes d’Alger, Oran et Constantine.

Le projet de production de trains Corradia sur le site de Cital suite à un accord signé entre Alstom, Ferrovial, EMA et la SNTF pour un investissement qui s’élève à plus de 16 milliards de DA verra bientôt le jour et créera encore plus de postes d’emplois dans cette région sinistrée du fait des fermetures d’entreprises ou de leur restructuration. La première phase de ce projet sera consacrée au montage de ces trains pour ensuite passer à la production d’autorails et de rames de trains de voyageurs.

Cital a également intensifié les efforts pour l'intégration locale avec la définition d’un plan ambitieux et la signature des contrats-cadres avec Hiolle-Industrie-Algérie pour les équipements cablés, Polyor et Méditerranée Polyester pour les pièces en composite, Tolemetal et Mondial Four pour la tôlerie, ElKods pour le vitrage et Toyota Algérie pour la peinture ainsi que SIP en ce qui concerne l’adhésive et le pelliculage des tramways.

Pour la production de ces équipements, un atelier a été créé en l’espace de 4 mois et la première livraison de composants électriques (câblages et faisceaux embarqués) fabriqués sur le site de Cital a été faite. Le défi a donc été relevé, les câblages et les coffres à installer sur les toits des rames de tramways, selon les normes spécifiques exigées pour les câblages embarqués sur un train ont été livrés dans les délais fixés

L’usine d’Annaba emploie actuellement 90 ingénieurs et techniciens sur la chaîne de production du Tramway, formés dans l’usine pilote d’Alstom, à La Rochelle en France. Cital assemblera et testera les rames avant leur livraison au client avec une capacité de production allant jusqu’à cinq tramways par mois.

Jusqu’au 20 octobre 2016, 77 rames sont assemblées et testées dont 67 réceptionnées et 32 expédiées sur sites client. L’effectif actuel qui est de 260 travailleurs sera renforcé prochainement avec un objectif de recrutement visant 400 emplois hautement qualifiés.

Le taux d’intégration visé actuellement est de 30% avec un investissement atteignant les 2,1 milliards de DZD.

L’ambition de cette entreprise dynamique est de dépasser le cadre local pour conquérir des marchés extérieurs principalement en Afrique mais aussi dans les pays arabes et faire de cette usine un grand pôle industriel en matière de production de trains, de rames de tramways mais aussi d’équipements et accessoires.

M. R.